Le streaming représente 46% de la consommation de musique en France 

Les habitudes des consommateurs de musique ont été observées dans 22 pays dont la France, par l’organisation qui représente l’industrie à l’échelle internationale, IFPI. Au niveau mondial comme local, l’étude met en exergue trois tendances : poursuite de la pénétration du streaming et de la consommation de musique en digital, multiplicité des modes de consommation, diversité des genres de musique écoutés. 


L’essentiel de la consommation de musique en France est centré sur le streaming et la radio. Les données communiquées par le SNEP pour le marché français confirment la progression du streaming et des plateformes dans les usages mais aussi certaines spécificités. Le streaming représente 46% de la consommation de musique, avec une part de 22% pour le streaming audio premium, 17% pour le streaming vidéo, et 7% pour le streaming financé par la publicité. En France, la part du streaming dans le temps d’écoute est légèrement moins élevée qu’à l’échelle mondiale, de même que le nombre de titulaires d’un abonnement à une plateforme de streaming : 36% des interrogés en France, 46% au niveau mondial. 

La musique écoutée sur les réseaux sociaux (Facebook, TikTok) équivaut à 12% du temps d’écoute, et l’usage est adopté par 43% des consommateurs en France, et par 50% dans le Monde. 

La durée d’écoute de musique est de 16,9 heures par semaine en France et de 20,1 heures à l’échelle mondiale. 

Une dizaine de genres de musique écoutés 

Autre spécificité, les modes de consommation dits traditionnels sont plus importants dans les habitudes en France qu’au niveau mondial. La radio est aussi importante dans l’écoute de la musique que le streaming audio premium avec une part de 22% (17% dans le Monde). Les achats de musique (CD, vinyle, téléchargement) sont également plus présents dans la consommation en France, avec une part de 12%, qu’au niveau mondial (10%). 

Les consommateurs utilisent six manières différentes pour écouter de la musique. A la multiplicité des usages s’ajoute une diversité dans les genres de musique écoutés. Les auditeurs écoutent en moyenne plus de 10 genres de musique en France, et 8 au niveau mondial.  

NEWSLETTER Freemium Gratuite Exclusive

NEWSLETTER Freemium Exclusive

L'ACTUALITÉ EN LIVE SUR LINKEDIN TWITTER INSTAGRAM FACEBOOK TELEGRAM

Retour haut de page